Archives mensuelles : mars 2015

Et in Arcadia ego

Au Louvre, j’aime Et in Arcadia ego autre nom de Les Bergers d’Arcadie de Nicolas Poussin. Non, en fait c’est une blague liée à ma formule liminaire. J’aimerai aimer Nicolas Poussin mais je n’y arrive pas car je n’arrive pas à le voir. Mais je m’en expliquerai après vous avoir plongé dans le Gaffiot pour parler un peu de Memento Mori.

Les Bergers d'Arcadie, dit aussi Et in Arcadia ego de Nicolas Poussin

Les Bergers d’Arcadie, dit aussi Et in Arcadia ego de Nicolas Poussin

Lire la suite

Publicités

Galerie de vues de la Rome moderne

Au Louvre, j’aime la Galerie de vues de la Rome moderne de Giovanni Paolo Pannini. Et là vous me voyez venir et vous vous dites que le twist final de ce billet sera une bêtise rien que pour sortir un blague toute moisie sur le sandwich Pannini. Mais vous me décevez ! Alors je ne vous donnerai pas ce plaisir.

Galerie de vues de la Rome moderne de Giovanni Paolo Pannini

Galerie de vues de la Rome moderne de Giovanni Paolo Pannini

Lire la suite

La porcelaine de Saint-Porchaire

Au Louvre j’aime la porcelaine de Saint-Porchaire. Rien que d’écrire cette phrase j’imagine les ricanements et railleries des lecteurs. Que je puisse avoir l’acidité du vitriol, le tranchant de l’acier de Solingen et m’émouvoir pour de la porcelaine doit provoquer quelques rires moqueurs en cascade. J’aime aussi l’idée que la communauté des personnes intéressées par ces porcelaines se retrouve sur ce blog, car nous ne devons pas être bien nombreux.

Ateliers de Saint-Porchaire. Terre kaolinique à glaçure plombifère, décor estampé Lire la suite

L’adoration des bergers

Au Louvre, j’aime L’adoration des bergers de Charles Le Brun. Alors je préfère vous prévenir tout de suite, ce n’est pas ce tableau dégoulinant de religiosité burlesque qui me plaît, c’est une forme de sadisme des conservateurs dans les choix d’affichage et d’exposition des œuvres.

L'Adoration des bergers de Charles Le Brun Lire la suite

Le Maître d’école

Au Louvre, j’aime Le Maître d’école d’Adriaen van Ostade. Et oui, aujourd’hui, cet article est pour toi. Car derrière chaque grand homme, on trouve une femme. Derrière chaque petit aussi, c’est vrai. Qui nettoyait les chemises de Jean-Marie Carret quand ce dernier revenait taché de coquillettes, suite à ses expériences avec son copain Rivoire ? Mauricette Carret ! Qui s’occupait du repas pour entendre tous les soirs « Quoi encore des pâtes ? » Mauricette Carret ! Qui lui faisait son lit au Carret ? Encore Mauricette Carret ! Donc aujourd’hui saluons la femme de l’auteur de blog.

Le Maître d'école d'Adriaen van Ostade Lire la suite

Majordome Kéki

Au Louvre, j’aime le Majordome Kéki. Et oui, étranglez-vous fidèles lecteurs qui me voyez perdu dans les salles égyptiennes du musée. Et oui, sur ce blog dédié à mes pièces de choix, j’ai réussi à coller une statue venue d’Égypte. Et non, je ne suis pas malade, ma santé mentale n’est pas dégradée, enfin pas plus que d’habitude.

Majordome Kéki

Majordome Kéki

Lire la suite