G2LoQ

Au Louvre, j’aime quand G2LoQ, ou comment derrière ce code se trouve une astuce de peintres bien connue que je m’empresse de vous dévoiler. Et oui, pour toi lecteur je suis prêt à briser le serment secret du G2LoQ.

L'enlèvement d'Hélène de Guido Reni

L’enlèvement d’Hélène de Guido Reni

Donc vous êtes un artiste peintre qui sifflotez dans votre atelier, parce qu’un artiste peintre sifflote toujours dans son atelier. Le temps est encore beau malgré les soirées un peu fraîches, soudain déboule le grand Chambellan en personne : « Dis donc le barbouilleur, tu as deux heures pour rassembler tes pigments, tes pinceaux, tes tubes et tes toiles, le roi veut te voir. Et que ça saute… Un conseil, prends une douche, tu pues. » C’est le problème des Grands Chambellans, toujours à se donner des airs, à parler aux grands avec servilité et aux petits avec dureté.

La vierge et l'enfant avec saint François de Domenico Zampieri

La vierge et l’enfant avec saint François de Domenico Zampieri

La douche, le matériel et deux heures après vous vous retrouvez devant le roi. Il s’agit d’une licence historique autant que poétique vous pouvez remplacer le roi par un tsar, une grande duchesse, une reine, un potentat religieux, on s’en fout, mais ici ce sera un roi. « Ah machin (un roi peut ne pas se souvenir de votre nom, ne vous en offusquez pas), nous aimons beaucoup ce que vous faites (c’est un Nous de majesté, la moindre des choses quand on est roi, en fait il parle juste pour lui, ne pensez pas que la cour toute entière vous admire, au contraire, elle vous déteste). Nous aimons votre Vierge à l’enfant (pas de commentaire, même si vous n’avez jamais peint la moindre Vierge à l’enfant), votre Radeau de la Méduse (toujours pas de commentaire même si à l’époque le bois qui constituera la Méduse n’était encore qu’un gland), bref nous voulons vous confier le mur du fond. On a fait des travaux, certains penchent pour le crépi, d’autres pour de l’uni, Nous, nous verrions plutôt une scène de genre. Nous aimons les crèches. Nous voulons une crèche. Vous nous peindrez donc une crèche. »

L'adoration des bergers de Luca Giordano

L’adoration des bergers de Luca Giordano

Et le roi se barre, il n’a pas que ça à faire. Et vous voilà face à un mur de trois mètres de large sur cinq de haut. Bon alors pour occuper la largeur vous voyez déjà le troupeau de bergers venu côté jardin faire risette à l’enfant nouveau ; là, dans le coin, un petit rocher ; ici l’âne et le bœuf ; un petit palmier. Mais votre souci c’est la hauteur ! Une crèche c’est du torchis, un vague toit en paille et point. Même à l’échelle il vous reste trois mètres et demi à occuper. Vous vous creusez la tête sur la façon dont vous allez combler le vide. Vous imaginez percher la crèche sur quelques monticules pour gagner une quinzaine de centimètres. Vous allez mettre une oasis avec encore des palmiers, mais vous êtes loin, bien loin des cinq mètres, cela va faire vide. Même avec une immense étoile du berger il vous reste encore un paquet de vide sur le mur. Dans le brouillard le plus complet, vous composez le 0 800 800 800 et dites IDEESPEINTURES. La réponse ne se fait pas attendre pour 2,60€ hors coût d’un SMS, vous recevez comme réponse : ANGES. Et oui, les anges ne sont qu’une astuce des artistes pour barbouiller le haut des tableaux. D’ailleurs, regardez bien ces deux tableaux, l’un a été peint à une époque où la France était fille aînée de l’Église, l’autre à une période où la France emprisonnait le pape. Notez que la vertu première de la religion est de combler le vide !

L’adoration des bergers de Charles Le Brun

L’adoration des bergers de Charles Le Brun

Madame Récamier de Jacques-Louis David

Madame Récamier de Jacques-Louis David

Voici quelques exemples de la fameuse technique dite du « bouchage de trou à l’angelot ».

La messe de fondation de l'ordre des Trinitaires de Juan Carreno de Miranda

La messe de fondation de l’ordre des Trinitaires de Juan Carreno de Miranda

Heliodore chassé du temple de Francesco Solimena

Heliodore chassé du temple de Francesco Solimena

L'annonciation de Guido Reni

L’annonciation de Guido Reni

Le mariage mystique de saint Catherine de Sienne de Baccio della Porta

Le mariage mystique de saint Catherine de Sienne de Baccio della Porta

Mais alors d’où viennent les anges ? Dehors pour celui qui a fredonné « …dans nos campagne… ». Je parle de la provenance des anges au sens pictural, pas théologique ou géographique. C’est en 1042 au concile de Los Angeles que l’ange est né. Son poids, son envergure, son diamètre, sa hauteur, sa largeur ont été définis et validés avant d’être déposés à l’IIPA (l’Institut International de la Propriété Angélique). STOP ! Ce n’est pas vrai. En fait les anges sont une adaptation du Éros grec, adorable petite boule poils qui traîne toujours avec Aphrodite. Je vais faire vite et ne pas entrer dans les guerres picrocholines pour savoir si Aphrodite est ou n’est pas la mère d’Éros. Donc Éros est représenté ailé, arqué, désapé et toujours à mater. Ce qui est une assez bonne définition de nos anges.

Le rêve de Pâris de Pieter Coecke van Aelst

Le rêve de Pâris de Pieter Coecke van Aelst

Eros (Cupidon), dieu de l'amour

Eros (Cupidon), dieu de l’amour

Les ailes c’est bien pratique pour les cieux et cela plait beaucoup à l’Église qui, au moment où elle remplace les dieux gréco-latins par un acrobate de Nazareth, calque ses pratiques sur des cultes déjà existants (La Saint-Vincent sur les Bacchanales, Noël sur les Saturnales, les rogations, etc). Ainsi le petit Éros devient un ange. Le dieu de l’Amour pour une religion qui a basé son commerce sur l’amour, cela se tient. Au départ si on conserve les ailes, on va préférer cacher sa nudité voir la nier. Et voici donc nos premiers anges qui viennent combler les vides et ce dès les premiers tableaux.

La flagellation de Jaume Huguet

La flagellation de Jaume Huguet

La vierge et l'enfant au perroquet de Fernando Gallego

La vierge et l’enfant au perroquet de Fernando Gallego

Je ne m'en souviens plus du tout

Je ne m’en souviens plus du tout

Le jugement dernier

Le jugement dernier

L'ange et la vierge de l'Annonciation de Matteo Giovannetti

L’ange et la vierge de l’Annonciation de Matteo Giovannetti

Mais l’ange en peinture c’est le même principe que le chaton sur le net. Plus c’est petit, plus c’est mignon. Faite l’expérience, postez une photo de chaton, puis celle des angelots de Raphaël vous aurez grosso modo le même nombre de Like. Donc l’angelot comme le chaton font florès sur les internets.

Vénus apparaissant à Enée de Pietro Berretini

Vénus apparaissant à Enée de Pietro Berretini

Et pourtant délicieux naïfs, l’angelot, s’il devait se rapprocher d’une boule de poils serait plus proche du Gremlins que du minou. Je ne sais quel peintre a décidé d’enfreindre une des trois règles sacrées des Gremlins (Ne jamais les mouiller, Ne pas les exposer à la lumière du jour, Ne jamais les nourrir après minuit) mais depuis, les angelots sont devenus moches. Mais moches à des degrés difficilement envisageables, la peau flasque, le cul bas, le ventre bedonnant. A se demander quelle lubie a poussé les peintres à les représenter de façon si disgracieuse.

Les forges de Vulcain de François Boucher

Les forges de Vulcain de François Boucher

Allégorie mythologique - École de Fontainebleau

Allégorie mythologique – École de Fontainebleau

L'enlèvement d'Europe de François Boucher

L’enlèvement d’Europe de François Boucher

Saint Jérôme méditant de Jan Cornelisz Vermeyen

Saint Jérôme méditant de Jan Cornelisz Vermeyen

La vierge et l'enfant entourés de huit anges

La vierge et l’enfant entourés de huit anges

Pietà avec saint François et sainte Marie-Madeleine d'Annibale Carrache

Pietà avec saint François et sainte Marie-Madeleine d’Annibale Carrache

Une bienheureuse abbesse recevant la communion des mains du Christ de Giovanni Battista Gaulli

Une bienheureuse abbesse recevant la communion des mains du Christ de Giovanni Battista Gaulli

Mais si l’angelot n’était que laid ! Il est souvent d’une méchanceté sans nom doublé d’un vice dans le regard presque angoissant. Sous prétexte qu’il est doté d’un arc il se prend souvent à tirer sur tout ce qui bouge. Le mal semble être sa vraie nature. D’ailleurs c’est une armée d’angelots dotés de la lame flamboyante d’une épée qui interdit à Adam l’accès à l’arbre de vie après qu’il ait croqué la pomme.

La vision de saint Jérôme d'Orazio Borgianni

La vision de saint Jérôme d’Orazio Borgianni

Minerve chassant les Vices du jardin de la Vertu d’Andrea Mantegna

Minerve chassant les Vices du jardin de la Vertu d’Andrea Mantegna

Le combat de l'amour et de la chasteté de Pietro Vannuci

Le combat de l’amour et de la chasteté de Pietro Vannuci

Mars et Vénus d'après Nicolas Poussin

Mars et Vénus d’après Nicolas Poussin

Décor du salon de la Richesse de Pierre-Paul Prud'Hon

Décor du salon de la Richesse de Pierre-Paul Prud’Hon

Le combat de l'amour et de la chasteté de Pietro Vannuci

Le combat de l’amour et de la chasteté de Pietro Vannuci

Allégorie mythologique - École de Fontainebleau

Allégorie mythologique – École de Fontainebleau

La déesse Minerve chez les muses de Jacques Stella

La déesse Minerve chez les muses de Jacques Stella

L'eau de Jan Brueghel

L’eau de Jan Brueghel

Allégorie mythologique - École de Fontainebleau

Allégorie mythologique – École de Fontainebleau

L'air, ou L'optique de Jan Brueghel

L’air, ou L’optique de Jan Brueghel

Vénus et l'Amour de Lambert Sustris

Vénus et l’Amour de Lambert Sustris

Renaud et Armide de Domenico Zampieri

Renaud et Armide de Domenico Zampieri

Les forges de Vulcain de François Boucher

Les forges de Vulcain de François Boucher

Que faire si jamais on vous offre un angelot ? D’abord respectez les trois fameuses règles des Gremlins. Ensuite mettez-leur un slip, au risque de voir une bistouquette passer au-dessus de votre assiette pendant le dîner (car il n’y a qu’au sein de l’Église que les anges n’ont pas de sexe, en peinture ils peuvent allégrement faire des concours de celui-qui-pissera-le-plus-loin). Si vous héritez d’un angelot vous pouvez, comme Cocteau, décider de l’enculer quand il passera, mais là nous parlons de poésie, je suis moins calé. Non la seule vraie chose à faire avec un angelot c’est de lui foutre un instrument de musique dans les mains. Je ne sais si c’est le fait d’évoluer dans un univers tridimensionnel mais ils semblent avoir le rythme dans la peau. Et pendant ce temps il ne terrorise pas ses congénères.

La nativité d'Anne O'Nyme

La nativité d’Anne O’Nyme

La vierge à l'enfant

La vierge à l’enfant

Sainte Cécile avec un ange tenant une partition de Comenico Zampieri

Sainte Cécile avec un ange tenant une partition de Comenico Zampieri

Si vous vous inquiétez de laisser votre angelot seul quand vous partez travailler, rassurez-vous. C’est laid, c’est méchant, c’est vicieux, mais sa plus grande activité c’est de ne rien foutre du tout. Ça roupille comme un chat à longueur de journée.

Vénus et l'amour découverts par un satyre d'Antonio Allegri

Vénus et l’amour découverts par un satyre d’Antonio Allegri

Mars et Vénus dans La forge de Vulcain de Luca Giordano

Mars et Vénus dans La forge de Vulcain de Luca Giordano

Renaud et Armide de Domenico Zampieri

Renaud et Armide de Domenico Zampieri

La vierge à l'Enfant avec saint Guy et saint François

La vierge à l’Enfant avec saint Guy et saint François

Vénus entourée de nymphes regardant une ronde d'Amours de Sebastiano Ricci

Vénus entourée de nymphes regardant une ronde d’Amours de Sebastiano Ricci

Le combat de l'amour et de la chasteté de Pietro Vannuci

Le combat de l’amour et de la chasteté de Pietro Vannuci

Pouvez-vous customiser votre angelot ? Initialement j’aurais répondu non. Pour moi l’angelot de série est livré avec une paire d’ailes blanches non modifiable. Alors quelle ne fut pas ma surprise de constater que de multiples propriétaires ont largement pimpé leur volatile. Vous avez donc des angelots qui arborent des ailes aux couleurs de clubs sportifs préférés :

Le Parement de Narbonne

Le Parement de Narbonne

L'annonciation de ROger van der Weyden

L’annonciation de ROger van der Weyden

La messe de saint Grégoire

La messe de saint Grégoire

L'adoration des mages de Maître de la Sainte Parenté

L’adoration des mages de Maître de la Sainte Parenté

L'adoration des mages de Maître de la Sainte Parenté

L’adoration des mages de Maître de la Sainte Parenté

Ange en adoration de Guido di Pietro

Ange en adoration de Guido di Pietro

Saint Michel terrassant le démon de Raffaello Santi

Saint Michel terrassant le démon de Raffaello Santi

Le mariage mystique de sainte Catherine de Sienne de Baccio della Porta

Le mariage mystique de sainte Catherine de Sienne de Baccio della Porta

La vierge et l'enfant entourés d'anges de Maître de Burgo de Osma

La vierge et l’enfant entourés d’anges de Maître de Burgo de Osma

L'annonciation de Bernardo Daddi

L’annonciation de Bernardo Daddi

Le couronnement de la vierge de Michel Sittow

Le couronnement de la vierge de Michel Sittow

Vous avez aussi les propriétaires jivaros qui se limitent à la tête, je trouve cela glauque :

Le sommeil de l'enfant Jésus de Giovanni Battista Salvi

Le sommeil de l’enfant Jésus de Giovanni Battista Salvi

Le repos pendant la fuite en Egypte de Corrado Giaquionto

Le repos pendant la fuite en Egypte de Corrado Giaquionto

Triomphe et révélation du mystère du Saint Sacrement lié à celui de la Trinité de Bertholet Flemalle

Triomphe et révélation du mystère du Saint Sacrement lié à celui de la Trinité de Bertholet Flemalle

La vierge et l'enfant entre saint Pierre et Saint Sébastien de Giovanni Bellini

La vierge et l’enfant entre saint Pierre et Saint Sébastien de Giovanni Bellini

Vous avez les propriétaires bling-bling qui ne peuvent se limiter à une paire d’ailes et qui en ajoutent deux ou trois, rien que pour faire leur crâneur :

Le Parement de Narbonne

Le Parement de Narbonne

Quatre scènes de la légende de saint Georges de Bernat Martorell

Quatre scènes de la légende de saint Georges de Bernat Martorell

La vierge et l'enfant sur un trône de Maître Codex de Saint Georges

La vierge et l’enfant sur un trône de Maître Codex de Saint Georges

Minerve chassant les Vices du jardin de la Vertu d’Andrea Mantegna

Minerve chassant les Vices du jardin de la Vertu d’Andrea Mantegna

Faut-il faire dormir votre bestiole ailée dans une cage ? Je répondrai oui. Une cage avec un os de sèche et une balancelle ! Non mais c’est de la connerie, un angelot n’est pas un canari ; c’est technique, cela s’appelle la portance. Pour soulever le gros cul d’angelot il faudrait une paire d’ailes avec une envergure bien supérieure à celles représentées par les peintres. Un aigle cela pèse une dizaine de kilos pour deux mètres d’envergure. Donc pour un ange de cinquante kilos il faudrait dix mètres d’envergure. A peine les ont-ils déposés sur les planches / Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux / Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches / Comme des avirons traîner à côté d’eux. Ce n’est plus un angelot, c’est l’albatros.

Les anges annonçant aux bergers la naissance du Christ de Govert Flinck

Les anges annonçant aux bergers la naissance du Christ de Govert Flinck

La cuisine des anges de Bartoloméo Esteban Murillo

La cuisine des anges de Bartoloméo Esteban Murillo

Pèlerinage à l'île de Cythère de Jean-Antoine Watteau

Pèlerinage à l’île de Cythère de Jean-Antoine Watteau

Le triomphe de Flore de Nicolas Poussin

Le triomphe de Flore de Nicolas Poussin

Si vous êtes peintre, confronté à un problème de place pour combler des zones un peu vides dans votre tableau ; si vous êtes une midinette qui veut mettre une jolie photo mignonne sur les réseaux sociaux ; si vous êtes un couple de beaufs qui veulent décorer leur faire-part de mariage ; alors l’ange est fait pour vous. Pour tous les autres les anges ne servent à rien. En plus ils prennent la meilleur part de l’armagnac.

Vénus et Adonis de Francesco Albani

Vénus et Adonis de Francesco Albani

Enfin à ceux qui me reprocheront d’avoir tout mélangé : anges, angelots, archanges, chérubins, séraphins, je répondrai qu’à l’âge de lire des blogs sur les œuvres du Musée du Louvre, vous avez peut-être autre chose à faire que compter le nombre de plumes que des bébé grassouillets se foutent dans le cul. Et si vous ne me croyez pas, venez voir.Au Louvre j'aime - G2LoQ

Publicités

2 réflexions au sujet de « G2LoQ »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s