Dominique Vivant Denon

Au Louvre, j’aime Dominique Vivant Denon, aussi bien le personnage, que le sujet. C’est assez rare d’être exposé, voir multi exposé sur son lieu de travail. Sauf peut-être à devenir l’employé du mois dans certaines chaînes de restaurants. Mais même dans ces cas-là, il arrive un moment où l’on vous décroche. Mais Dominique Vivant est ainsi, il a fait le Louvre de son vivant, Denon, et continue de le faire une fois mort en figurant dans les collections.

Portrait du baron Dominique-Vivant Denon de Pierre-Paul Prud'Hon

Portrait du baron Dominique-Vivant Denon de Pierre-Paul Prud’Hon

Au Louvre, j'aime l'inventaireVivant DenonC’est que pour le touriste de base, Denon n’est qu’une des trois directions qui lui sont proposées sous la pyramide avec Sully et Richelieu. L’aile Denon c’est la porte ouverte aux Big Five O (Joco, Samo, Milo, Apo et Napo). De sorte que des millions de visiteurs se rendent là sans même s’interroger sur Monsieur Denon, trop pressés qu’ils sont de faire leur selfie avec la Joconde.Vivant DenonDominique Vivant Denon, embauché par Louis XV, confirmé à son poste par Louis XVI, protégé par Robespierre, débauché par Napoléon, prolongé par Louis XVIII. J’espère qu’il portait un boléro pour faciliter les retournements de veste. Mais là où je ne pardonne rien à Talleyrand, j’excuse tout à Denon. Oui, c’est un anticléricalisme primaire, que j’assume complétement. D’autant qu’à part quelques bons mots, Talleyrand n’a rien laissé. Denon a tout créé. « On peut se le figurer jeune, son air souriant et rêveur lui donnent l’air de sortir d’une fête de Watteau (..) il respire une gaieté aimable et fine, avec je ne sais quoi d’attentif et de contenu. » Anatole France.

Dominique Vivant Denon de Joseph Charles Marin

Dominique Vivant Denon de Joseph Charles Marin

Reprenons, homme d’esprit façon Charles Berling dans le film Ridicule, Louis XV le charge des pierres gravées de la Pom-pom-padour. Est-ce que ceci nécessite un emploi à temps plein ? Dominique-Vivant devient ambassadeur à Saint-Pétersbourg, puis en Suède et en Suisse sous Louis XVI. Il passe claquer la bise à Voltaire et à Ferney, d’où il rédige Point de lendemain que je vous recommande pour une écriture d’un autre temps. Il rejoint ensuite l’ambassade de Naples et commence à s’intéresser aux vieilles pierres, je veux dire autres que celles gravées de la maîtresse du roi.

Comme il ne rechigne pas aux honneurs il est élu membre de l’Académie royale de peinture et de sculpture. Attention, en plus d’écrire, de servir les ambassades et de courir après les honneurs, Dominique Vivant Denon est aussi un dessinateur reconnu. Reconnu mais un poil peureux alors il file à Venise pendant la Révolution. Son copain David (oui ben c’est le copain de Dominique Vivant, mais les copains de mes copains ne sont pas forcément mes copains) lui fait graver des médailles républicaines et Robespierre lui propose la charge de graveur national.Dominique Vivant DenonComme graveur il se rapproche de Joséphine de Beauharnais et se retrouve à accompagner Bonaparte en Égypte. Et c’est là que sa vie bascule puisque à 50 ans passés, à l’âge où certains commencent à comptabiliser leurs points retraite, Napoléon le nomme directeur général du Muséum central des arts, futur Musée Napoléon, futur Musée royal du Louvre, futur Louvre. Expert en histoire de l’art, en égyptologie, il devient une référence de la muséologie.

Portrait du baron Dominique-Vivant Denon de Pierre-Paul Prud'Hon

Portrait du baron Dominique-Vivant Denon de Pierre-Paul Prud’Hon

Et que Bonaparte, puis Napoléon conquiert l’Europe et Dominique Vivant Denon tient à jour son inventaire, notant toutes les œuvres qui entrent, qui font gonfler son musée et ses réserves autant en qualité qu’en quantité. Et hop un fax à Milan pour récupérer quelques tableaux. Et un télex au Caire rapport à la momie qui n’est pas arrivée. Et un mail en Espagne, pour avoir des nouvelles de peintures en attente d’expédition. Le SMS à Moscou, il attendra, il n’y a pas le feu. Dominique Vivant Denon supervise, classe, commande, ordonne, agence pour la gloire de l’Empereur, mais surtout pour la beauté des pièces mises à sa disposition. Pour la beauté de l’art.

Antonio Canova d'après Thomas Lawrence

Antonio Canova d’après Thomas Lawrence

D’artiste il est passé comptable mais quel comptable ! Il annote, reproduit, liste, détaille tout ce que l’Empire fait entrer dans son musée. A s’être fait le cuir sur les bancs des ambassades il sait mener les négociations qu’il faut avec les bonnes personnes : « Allo, Antonio, c’est Dominique Vivant… (Antonio c’est Antonio Canova, pas San Antonio. Le représentant papal pour la restitution et la translation des œuvres volées par Bonaparte dans la futur Italie). C’est quoi cette histoire de Noces de Cana ? Comment ça on ne vous l’a pas rendu, tu déconnes. J’étais ce matin dans les réserves, je t’assure qu’on l’a renvoyé. Je n’ai rien dans mes listings… Un machin comme ça je l’aurais vu… Mais non on ne peut pas exposer cela chez nous, on est sur du 2,5 de hauteur sous plafond, je t’assure… Arrête de crier et regarde dans tes colis, il est chez toi… Oui c’est ça… On se rappelle et sinon on dit que sans nouvelle dans un an et un jour c’est celui qui le trouve, qui le garde. Tchao. »

Vivant Denon, en Espagne, remettant dans leurs tombeaux les restes du Cid et de Chimène d'Adolphe Roehn

Vivant Denon, en Espagne, remettant dans leurs tombeaux les restes du Cid et de Chimène d’Adolphe Roehn

Car voici le drame de Dominique Vivant, il passa une partie de sa vie à voir entrer au Louvre les plus beaux trésors européens, au gré des victoires. Pour un conservateur de musée c’est terriblement grisant. Mais au gré des défaites, il dû rendre une à une les pièces, toutes les pièces considérées comme volées. Même si cela lui a énormément coûté, la France les a rendues, toutes rendues.

Vivant Denon, en Espagne, remettant dans leurs tombeaux les restes du Cid et de Chimène de Adolphe Roehn

Vivant Denon, en Espagne, remettant dans leurs tombeaux les restes du Cid et de Chimène de Adolphe Roehn

Artiste, écrivain, diplomate, voyageur, régisseur, il a vécu mille vies en une seule. Il a débuté sous Louis XV et terminé sous Louis XVIII en croisant tous les artistes de cette époque et globalement sans trop frayer pour sa propre carrière. Une petite médaille pour faire joli et draguer les filles mais en surnageant sans trop noyer ses contemporains pour réussir au milieu de ce panier de crabes. J’imagine que pour vous cela ne constitue pas un tout, mais pour moi c’est déjà beaucoup. D’ailleurs, vous risquez de vous en fiche mais je pense piquer à Denon une phrase pour en faire mon épitaphe : « Je n’ai rien étudié, parce que cela m’eût ennuyé. Mais j’ai beaucoup observé, parce que cela m’amusait. Ce qui fait que ma vie a été remplie et que j’ai beaucoup joui. », sinon je pense aussi à « Merde, en fait il y a truc après..et j’ai pas pris de caleçon de rechange. » J’hésite encore.

Vivant Denon de François Plage

Vivant Denon de François Place

Vous dont les gros doigts patauds patinent sur une tablette, laissez vos enfants visiter, virtuellement, le Louvre (c’est ici), ils y seront conduits par le meilleur des guides qui puisse être en ces lieux : Monsieur Denon, lui-même, dessiné par François Place.Vivant DenonParce que sans lui le Louvre ne serait pas le Louvre. Parce qu’il faut une grosse dose d’humilité pour se retrouver associé au vestiaire des parapluies. Parce qu’il a traversé des périodes houleuses sans perdre la tête et sans trop vendre son cul. Pour ce roman tellement vieillot mais so frenchy qu’est Point de lendemain. Bref pour tout cela j’aime beaucoup Dominique Vivant Denon. Même si ce con était pote avec David. Et si vous ne me croyez pas, venez voir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s