Saint des seins

Au Louvre, j’aime déterminer le saint des seins. Parce que j’ai été mis au défi, dans un commentaire, de traiter du sein dans sa représentation louvresque, j’ai arpenté les salles du musée, tel un pervers, ne cherchant que l’aréole, le téton ou le nichon échappé de l’échancrure des corsages. Faut arrêter, chers lecteurs, les demandes saugrenues, je passe pour quoi, moi ? D’autant que pour ne rien vous cacher, du sein au Musée du Louvre, il y en a… beaucoup et d’ailleurs le Louvre les cache très peu. J’avertis le lecteur que si de pareils objets leurs faisaient venir de coupables pensées, qu’ils traversent la rue pour aller couvrir, sur les planches du Français, ce sein qu’ils ne sauraient voir.

Les curieuses de Jean-Honoré Fragonard

Les curieuses de Jean-Honoré Fragonard

Un peu comme le raisin, les seins ou devrais-je dire les pastèques, les melons, les oranges, les clémentines ; pour filer la métaphore fruitière, les seins donc sont plus beaux à regarder qu’à expliquer. Alors comme le précédent billet sur le vin, je vais limiter mes commentaires à quelques remarques stupides et vous laisser profiter d’un florilège de nénés.

Ariane de Pierre Penicaud

Ariane de Pierre Penicaud

Pour bien comprendre le sein au Musée du Louvre il faut remonter vers 350 avant Jésus Christ, à Athènes, un mardi. Quand vous êtes à l’Acropole, avec le Parthénon dans le dos, vous prenez la première rue à droite et la deuxième à gauche, à l’angle vous trouvez le Cyrano, bar-tabac-PMU, c’est là que Praxitèle vient s’en jeter un petit avant de rentrer à la maison en sortant du boulot. Il y a là Léocharès, Scopas, et Lysippe. Praxitèle, le père de la sculpture grecque et Léocharès, Scopas, Lysippe ses compères de burin. Tous les soirs vers 18h00 ils se retrouvent pour parler boulot et descendre quelques shots d’ouzo : «
– Eh Scopa, j’ai repensé à ton problème de toge et les plis tout ça, tout ça. Je sais que tu as du mal alors j’ai pensé que les meufs il faudrait les représenter à poil !
– Praxi tu déconnes, on peut pas.
– Pas totalement à poil mais au moins le haut.
– Putain t’es con.
– Mais non je t’assure, cela ferait trop bien.
– Mais on va avoir toutes les cerbères de garde sur le dos avec tes conneries !
– Bon d’accord alors on va dire que les mecs on les met tout nu aussi, et comme nous sommes grecs nous inventons un mot genre … parité.
– Bien sûr parce que parité cela vient du grec ?! Bande de buse, cela vient du latin !
– Oh ta gueule Lysippe… Reprenons Praxitèle, quand tu parles de tout nu pour l’homme tu veux dire tout nu genre on va voir le machin ?
– Ouaih, total à oilpech. Et comme ça on peut tranquillement sculpter des nichons.
– Oh Praxi, tu as pris un coup de soleil ou l’ouzo a tourné ?
– Mais non, on dira que c’est de l’art moderne. Cela durera le temps d’une mode et ça leur passera. Vous êtes d’accords ? Patron, quatre autres ouzos on the rock, c’est moi qui régale pour fêter ça ! »

Diomède enlevant le Palladion

Diomède enlevant le Palladion

Non, je rigole ! Cela ne s’est bien sûr pas passé comme ça. Ce n’est pas du ouzo on the rock qu’ils ont bu mais du retsina ! Donc les sculpteurs grecs modernes se mettent à tailler des lolos, puis les romains, dont on sait que s’ils étaient très forts pour construire des aqueducs mais rien que des copieurs en matière d’art, reprennent donc la mode du topless aux grecs. Le Moyen Age pose un voile sur les gorges avant que la Renaissance ne redécouvre les statuaires grecques et romaines et les transposent sur la toile. Et c’était reparti pour la grande exposition de la tétine qui n’allait jamais vraiment s’arrêter.

La philosophie de Pierre-Paul Prud'Hon

La philosophie de Pierre-Paul Prud’Hon

C’est que pour un commanditaire, le sein c’est un petit quelque chose de tout doux à regarder. Pour l’artiste c’est un rond avec un point rose au milieu. Techniquement c’est simple à dessiner et beau à regarder esthétiquement. Mon problème c’est que pour déterminer le saint des seins, je dois tenter d’être le plus large dans ma représentation. Et devant mon stock de boobs je vois se dessiner des catégories. Je ne peux vous étaler sans préparation ou avertissement une centaine de girons débraillés.

Alors, progressivement, commençons par le sein que l’on ne voit pas encore. Celui toujours caché sous un tulle ou une gaze plus ou moins épais. C’est le sein que l’on cache encore et pourtant, c’est le sein qui déjà perce sous le tissu. On ne voit rien mais l’on devine déjà tout.

L'immaculée conception d'Anton Raphael Mengs

L’immaculée conception d’Anton Raphael Mengs

La baignade de Nicolaes Maes

La baignade de Nicolaes Maes

Couvre-seins

Couvre-seins

Vieillard lutinant une jeune femme dans un intérieur rustique de Cornelis Bega

Vieillard lutinant une jeune femme dans un intérieur rustique de Cornelis Bega

Les deux cousines de Jean-Antoine Watteau

Les deux cousines de Jean-Antoine Watteau

Suzanne au bain de Jean-Baptiste Santerre

Suzanne au bain de Jean-Baptiste Santerre

La descente de croix de Maître de Saint-Barthélémy

La descente de croix de Maître de Saint-Barthélémy

Hyante et Climène à leur toilette de Toussaint Dubreuil

Hyante et Climène à leur toilette de Toussaint Dubreuil

La femme à la puce de Giuseppe Maria Crespi

La femme à la puce de Giuseppe Maria Crespi

Cratère en cloche à figures rouges

Cratère en cloche à figures rouges

La mauvaise nouvelle de Marguerite Gérard

La mauvaise nouvelle de Marguerite Gérard

Ménade

Ménade

Caryatide de la salle des Caryatides

Caryatide de la salle des Caryatides

La Modestie présentant la Peinture à l'Académie de Gianantonio Pellegrini

La Modestie présentant la Peinture à l’Académie de Gianantonio Pellegrini

Portrait de jeune femme de Joseph Chinard

Vertumne et Pomone

Vertumne et Pomone

La deuxième catégorie rassemble les œuvres qui font sortir le sein mais pas dans le but d’exciter le passant. Bien au contraire il s’agit de le présenter dans sa fonction nourricière. C’est le sein de l’allaitement : La tété des bébés mais aussi le sein donné à des bouches plus adultes, sans pour autant que cela ne frise le mauvais goût.

La Charité de Jacques Blanchard

La Charité de Jacques Blanchard

Le repos de la sainte famille pendant la fuite en Égypte d'Orazio Gentileschi

Le repos de la sainte famille pendant la fuite en Égypte d’Orazio Gentileschi

Femme nourrissant un enfant de Jan Verkolje

Femme nourrissant un enfant de Jan Verkolje

L'adoration des bergers de Jacob Jordaens

L’adoration des bergers de Jacob Jordaens

La vierge d'humilité de Lorenzo Monaco

La vierge d’humilité de Lorenzo Monaco

Joyeux repas de famille de Jan Steen

Joyeux repas de famille de Jan Steen

Scène d'intérieur de Sébastien Bourdon

Scène d’intérieur de Sébastien Bourdon

La Fécondité, dit aussi la Charité de Francesco Albani

La Fécondité, dit aussi la Charité de Francesco Albani

La vierge et l'enfant de Barnaba da Modena

La vierge et l’enfant de Barnaba da Modena

La Vierge à l’Enfant de Alejo de Vahia

La Vierge à l’Enfant de Alejo de Vahia

Scène de bataille biblique de Gillis van Valckenborch

Scène de bataille biblique de Gillis van Valckenborch

La vierge d'humilité de Niccolo di Buonaccorso

La vierge d’humilité de Niccolo di Buonaccorso

Le portement de croix de Nicolas de Largillierre

Le portement de croix de Nicolas de Largillierre

La sainte famille avec sainte Anne, mère de la vierge, dit Le ménage du menuisier de Rembrandt Harmensz. Van Rijn

La Sibylle de Tibur d'Antoine Caron

La Sibylle de Tibur d’Antoine Caron

Vénus et l'amour épiés par un satyre, dit autrefois Jupiter et Antiope de Hendrick Goltzius

Vénus et l’amour épiés par un satyre, dit autrefois Jupiter et Antiope de Hendrick Goltzius

La Charité romaine de Charles Mellin

La Charité romaine de Charles Mellin

La Charité romaine de Jean Goujon

La Charité romaine de Jean Goujon

Les israélites recueillant la manne dans le désert de Nicolas Poussin

Les israélites recueillant la manne dans le désert de Nicolas Poussin

Mais c’est réduire la femme à son seul rôle de mère alors poursuivons sur des seins plus dévoilés. Mais attention, dévoilons par petit bout, doucement, d’abord une demi-poitrine, juste un sein qui déborde du corsage. Car cette figure de style m’interroge : Est-ce l’artiste qui demande à son modèle : « Dévoile un téton s’il te plaît, cela se vendra mieux ! » ? Est-ce le modèle qui veut chauffer un peu l’artiste : « Tu préfères mon sein ou la pointe de mon sein ? » Est-ce l’artiste qui veut faire plaisir à son commanditaire : « Mais si l’abbé il adore quand la Vierge Marie se touche un peu les roploplos ! » ? Parce que je ne crois pas du tout à la négligence de la fille qui se ballade avec son haut à moitié tombé/ouvert !

Aphrodite, dite Vénus Génitrix

Aphrodite, dite Vénus Génitrix

La vierge et l'enfant avec saint Anne

La vierge et l’enfant avec saint Anne

Orphée descendu aux Enfers pour demander Eurydice ou La musique de Jean Restout

Orphée descendu aux Enfers pour demander Eurydice ou La musique de Jean Restout

Loth et sa famille quittant Sodome, conduits par des anges ou La Fuite de Loth de Petrus Paulus Rubens

La cruche cassée de Jean-Baptiste Greuze

La cruche cassée de Jean-Baptiste Greuze

La Charité de Bottega de Giovanni della Robbia

La Charité de Bottega de Giovanni della Robbia

Le Christ et la femme adultère de Jobst Harrich

Le Christ et la femme adultère de Jobst Harrich

Portrait d'une femme noire de Marie-Guihelmine Benoist

Portrait d’une femme noire de Marie-Guihelmine Benoist

Scène du massacre de la Saint-Barthélemy, dans l’appartement de la reine de Navarre d’Alexandre-Evariste Fragonard

La vision de saint Bernard de Joos van Cleve

La vision de saint Bernard de Joos van Cleve

La sainte famille de Barend van Orley

La sainte famille de Barend van Orley

Le sacrifice de Jésus Christ, fils de Dieu, rassemblant et protégeant l'humanité de Frans Floris

Le sacrifice de Jésus Christ, fils de Dieu, rassemblant et protégeant l’humanité de Frans Floris

Le lion de Florence de Nicolas André Monsiau

Le lion de Florence de Nicolas André Monsiau

Io (?) ou Callisto dite Suppliante Barberini

Io (?) ou Callisto dite Suppliante Barberini

Le gascon puni de Nicolas Lancret

Les cinq sens de Frans Francken

Les cinq sens de Frans Francken

Sainte Madeleine pénitente de Pieter Cornelisz van Slingelandt

Sainte Madeleine pénitente de Pieter Cornelisz van Slingelandt

La Vierge médiatrice, avec Jeanne de Castille, future Jeanne la Folle, mère de Charles Quint de Colijn de Coter

La Vierge médiatrice, avec Jeanne de Castille, future Jeanne la Folle, mère de Charles Quint de Colijn de Coter

Renaud dans les jardins d'Armide de Jean-Honoré Fragonard

Renaud dans les jardins d’Armide de Jean-Honoré Fragonard

Orphée descendu aux Enfers pour demander Eurydice ou La musique de Jean Restout

Orphée descendu aux Enfers pour demander Eurydice ou La musique de Jean Restout

Jeune femme vue en buste, se peignant de Salomon de Bray

Jeune femme vue en buste, se peignant de Salomon de Bray

Apelle peignant Campaspe de Nicolas Vleughels

Apelle peignant Campaspe de Nicolas Vleughels

Le gascon puni de Nicolas Lancret

Le gascon puni de Nicolas Lancret

Bassin d'aiguière à décor en relief et profil de femme de Nicola Francioli

Bassin d’aiguière à décor en relief et profil de femme de Nicola Francioli

Le Christ et la femme adultère de Jobst Harrich

Le Christ et la femme adultère de Jobst Harrich

Les Sabines arrêtant le combat entre les romains et les sabins de Jacques-Louis David

Les Sabines arrêtant le combat entre les romains et les sabins de Jacques-Louis David

Les femmes souliotes d'Ary Scheffer

Les femmes souliotes d’Ary Scheffer

Allégorie conjugale, dite à tort Allégorie d'Alphonse d'Avalos de Tiziano Vecellio

Allégorie conjugale, dite à tort Allégorie d’Alphonse d’Avalos de Tiziano Vecellio

Le calvaire de Karel Dujardin

Portrait de la duchesse de Chaulnes, née Anne Josèche Bonnier de la Mosson, représentée en Hébé de Jean-Marc Nattier

Portrait de la duchesse de Chaulnes, née Anne Josèche Bonnier de la Mosson, représentée en Hébé de Jean-Marc Nattier

Portrait de jeune femme de Jean-Baptiste Greuze

Portrait de jeune femme de Jean-Baptiste Greuze

Dans le même esprit, que la demi-poitrine offerte, il y a aussi le touche-téton. Si certaines postures féminines dans cette catégorie respirent la douceur et la sensualité, le touche-téton transpire à pleins pinceaux les délires d’artistes. Il n’est pas difficile d’imaginer l’artiste pendant cette séance de pose : « Bien, maintenant tu remontes ta main… oui comme ça… touche un peu le téton… oh oui… oui… c’est bon… vas-y… continue… oh oui… je l’ai ! »

Vénus et Vulcain de Giulio Pippi

Vénus et Vulcain de Giulio Pippi

Figurines féminines du style de Halaf

Figurines féminines du style de Halaf

Le feu aux poudres de Jean-Honoré Fragonard

Le feu aux poudres de Jean-Honoré Fragonard

Plaquette votive avec deux seins et dédicace à Zeus Hypsistos guérisseur

Plaquette votive avec deux seins et dédicace à Zeus Hypsistos guérisseur

La Vanité, la Modération (ou la Modestie) et la Mort de Jan van der Straet

La Vanité, la Modération (ou la Modestie) et la Mort de Jan van der Straet

Jeune fille en buste de Pierre-Narcisse Guérin

Jeune fille en buste de Pierre-Narcisse Guérin

Vénus, l'Hymen et l'Amour de Pierre-Paul Prud'hon

Vénus, l’Hymen et l’Amour de Pierre-Paul Prud’hon

Psyché et l'Amour, dit aussi Psyché recevant le premier baiser de l'Amour de François Gérard

Psyché et l’Amour, dit aussi Psyché recevant le premier baiser de l’Amour de François Gérard

La destruction de Troie et le Jugement de Pâris de Mathis Gerung

La destruction de Troie et le Jugement de Pâris de Mathis Gerung

Psyché ranimée par le baiser de l'Amour d'Antonio Canova

Psyché ranimée par le baiser de l’Amour d’Antonio Canova

Portrait présumé de Gabrielle d'Estrées et de sa sœur la duchesse de Villars

Portrait présumé de Gabrielle d’Estrées et de sa sœur la duchesse de Villars

Aphrodite, dite du Capitole

Aphrodite, dite du Capitole

Pygmalion et Galatée d'Anne-Louis Girodet de Roussy-Trioson

Pygmalion et Galatée d’Anne-Louis Girodet de Roussy-Trioson

Figurines en terre cuite

Figurines en terre cuite

Enfin la catégorie la plus attendue, celle que vous piailliez de voir enfin, celle qui vous a meut ici, je veux parler de l’exposition la paire de Robert plein cadre. Pas celle qui s’amuse à les cacher, à n’en dévoiler qu’une moitié ; non, celle qui présente enfin la femme torse nue, toute gorge déployée, pour le bonheur… pour le bonheur des yeux. Et qui permet de s’interroger sur cette mode, passée, de se promener seins nus un peu partout et à la moindre occasion. C’était bien la peine de brûler les soutiens-gorge pour maintenant porter des cols roulés.

Figurine féminine

Figurine féminine

Cratère en calice à figures rouges

Cratère en calice à figures rouges

Au Louvre, j'aime le saint des seins

Aphrodite, dite Vénus de Milo

Aphrodite, dite Vénus de Milo

Apollon et Daphné de Théodore Chassériau

Apollon et Daphné de Théodore Chassériau

Proserpine, fille de Cérès, cueillant des fleurs avec ses compagnes dans la prairie d'Enna de Nicolaas Verkolje

Proserpine, fille de Cérès, cueillant des fleurs avec ses compagnes dans la prairie d’Enna de Nicolaas Verkolje

Médée furieuse d'Eugène Delacroix

Médée furieuse d’Eugène Delacroix

Étude de femme nue, couchée sur un divan, dit La femme aux bas blancs d'Eugène Delacroix

Étude de femme nue, couchée sur un divan, dit La femme aux bas blancs d’Eugène Delacroix

La destruction de Troie et le Jugement de Pâris de Mathis Gerung

La destruction de Troie et le Jugement de Pâris de Mathis Gerung

David et Bethsabée de Jan Massys

David et Bethsabée de Jan Massys

Phryné de Joseph Chinard

Phryné de Joseph Chinard

Andromède attachée au rocher par les Néréides de Théodore Chassériau

Andromède attachée au rocher par les Néréides de Théodore Chassériau

Vénus debout dans un paysage de Lucas Cranach

Vénus debout dans un paysage de Lucas Cranach

Les amours de Renaud et d'Armide d'Antoon van Dyck

Les amours de Renaud et d’Armide d’Antoon van Dyck

Femme dévoilée soulevant une draperie de Bartholomeus van der Helst

Femme dévoilée soulevant une draperie de Bartholomeus van der Helst

Le cortège de Thétis de Bartolomeo di Giovanni

Le cortège de Thétis de Bartolomeo di Giovanni

Les forges de Vulcain de François Boucher

Les forges de Vulcain de François Boucher

Vénus Anadyomène, dite aussi Vénus marine de Théodore Chassériau

Vénus Anadyomène, dite aussi Vénus marine de Théodore Chassériau

Le 28 juillet, la Liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix

Le 28 juillet, la Liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix

Sainte Marie Madeleine de Gregor Erhart

Sainte Marie Madeleine de Gregor Erhart

Renaud et Armide de Domenico Zampieri

Renaud et Armide de Domenico Zampieri

La nymphe au scorpion de Lorenzo Bartolini

La nymphe au scorpion de Lorenzo Bartolini

Diane découvrant la grossesse de Callisto de Paul Bril

Diane découvrant la grossesse de Callisto de Paul Bril

Jupiter et Antiope, reine de Thèbes, et leurs jumeaux Amphion et Zéthus de Vincent Sellaer

Jupiter et Antiope, reine de Thèbes, et leurs jumeaux Amphion et Zéthus de Vincent Sellaer

Esther se parant pour être présentée au roi Assuérus, dit aussi La toilette d'Esther de Théodore Chassériau

Esther se parant pour être présentée au roi Assuérus, dit aussi La toilette d’Esther de Théodore Chassériau

Les noces de Thétis et de Pélée avec Apollon et le concert des muses ou Le festin des dieux de Hendrick van Balen

Les noces de Thétis et de Pélée avec Apollon et le concert des muses ou Le festin des dieux de Hendrick van Balen

La destruction de Troie et le Jugement de Pâris de Mathis Gerung

La destruction de Troie et le Jugement de Pâris de Mathis Gerung

Apollon et Daphné de Giovanni Battista Tiepolo

Apollon et Daphné de Giovanni Battista Tiepolo

Bethsabée au bain tenant la lettre de David de Harmensz van Rijn Rembrandt

Bethsabée au bain tenant la lettre de David de Harmensz van Rijn Rembrandt

La toilette d'Atalante de Jean-Jacques Pradier

La toilette d’Atalante de Jean-Jacques Pradier

Mort de Sardanapale d'Eugène Delacroix

Mort de Sardanapale d’Eugène Delacroix

Le rêve de Pâris de Coecke van Aelst

Le rêve de Pâris de Coecke van Aelst

Léda et le cygne de Jean Thierry

Léda et le cygne de Jean Thierry

Hersilie séparant Romulus et Tatius, dit aussi Le combat des romains et des Sabins de Giovanni Francesco Barbieri

Hersilie séparant Romulus et Tatius, dit aussi Le combat des romains et des Sabins de Giovanni Francesco Barbieri

Bacchante dans un paysage de Jean-Baptiste Mallet

Bacchante dans un paysage de Jean-Baptiste Mallet

L'enlèvement d'Europe de François Boucher

L’enlèvement d’Europe de François Boucher

Scène érotique

Scène érotique

Le thé de Willem van Mieris

Betshabée au bain de Jacob van Loo

Betshabée au bain de Jacob van Loo

Mars et Vénus dans la forge de Vulcain de Luca Giordano

Mars et Vénus dans la forge de Vulcain de Luca Giordano

Vénus brûlant les flèches de l'amour de Giovanni Francesco Susini

Vénus brûlant les flèches de l’amour de Giovanni Francesco Susini

Masque-Plastron de défunte en Hathor

Masque-Plastron de défunte en Hathor

La délivrance d'Andromède de Pierre Mignard

La délivrance d’Andromède de Pierre Mignard

Vertumne et Pomone de Frans Francken

Vertumne et Pomone de Frans Francken

Les trois Grâces de Lucas Cranach

Les trois Grâces de Lucas Cranach

Le jugement de Pâris de Girolamo di Benvenuto

Le jugement de Pâris de Girolamo di Benvenuto

Les ombres de Francesca da Rimini et de Paolo Malatesta apparaissent à Dante et à Virgile d'Ary Scheffer

Les ombres de Francesca da Rimini et de Paolo Malatesta apparaissent à Dante et à Virgile d’Ary Scheffer

La mort de Cléopâtre d'Alessandro Turchi

La mort de Cléopâtre d’Alessandro Turchi

Eva Prima Pandora de Jean Cousin

Eva Prima Pandora de Jean Cousin

Vous pourriez penser que j’en ai fini de mes catégorisations du nibar. Que nenni ! Vous étiez au bord de l’overdose mammaire, il va falloir tenir le choc encore un peu si vous voulez finir la lecture de ce billet. J’ai souhaité mettre à part, ce qui me semble une escroquerie totale : La femme qui dort nue. Je parle d’escroquerie car en général elles s’emballent dans des trucs moches et en plus elles piquent toute la couette. La femme qui dort nue c’est un mensonge ! Je pense que dans les grottes néandertaliennes c’était déjà madame qui piquait la peau d’ours. Je soupçonne d’ailleurs cette pratique d’être assez ancienne, aussi les artistes ont-ils comblé leurs fantasmes et entretenu l’imaginaire des visiteurs avec cette idée de la femme nue, endormie et parfois, terriblement excitante.

Le sommeil de Diane de Jan Thomas Van Yperen

Le sommeil de Diane de Jan Thomas Van Yperen

Le Grand prêtre Corésus se sacrifie pour sauver Callirhoé de Jean-Honoré Fragonard

Le Grand prêtre Corésus se sacrifie pour sauver Callirhoé de Jean-Honoré Fragonard

Nymphe et satyre, dit aussi Jupiter et Antiope de Jean-Antoine Watteau

Nymphe et satyre, dit aussi Jupiter et Antiope de Jean-Antoine Watteau

L'Amour et Psyché de François-Edouard Picot

L’Amour et Psyché de François-Edouard Picot

Le sommeil de Titania de Richard Dadd

Le sommeil de Titania de Richard Dadd

Vénus et l'Amour découvert par un satyre, dit autrefois Jupiter et Antiope d'Antonio Allegri

Vénus et l’Amour découvert par un satyre, dit autrefois Jupiter et Antiope d’Antonio Allegri

La lectrice qui vient de se mettre torse nu devant sa glace pour tenter de comparer sa poitrine avec celles des œuvres du Musée du Louvre présentés ici, doit pester un peu devant cette chaire exposée, ferme, tonique, tendue vers le regard de l’homme comme une invitation à la caresse. En effet, le temps fait son œuvre et comme Newton avait raison, l’attraction terrestre s’applique aussi sur une poitrine que les années tirent vers le bas. Au lieu de cela, le Musée du Louvre n’expose que du sein sensuel, excitant, arrogant de fierté et de tension. Rassurez-vous mes dames, j’ai aussi trouvé de la poitrine avachie, fatiguée de trop d’amours données, usée, pliée. Cette catégorie est pour toi lectrice.

Jupiter enfant nourri par la chèvre Amalthée de Jacob Jordaens

Jupiter enfant nourri par la chèvre Amalthée de Jacob Jordaens

Torse décharné de vieille femme

Torse décharné de vieille femme

Scènes des massacres de Scio, famille grecques attendant la mort ou l'esclavage d'Eugène Delacroix

Scènes des massacres de Scio, famille grecques attendant la mort ou l’esclavage d’Eugène Delacroix

Minerve chassant les Vices du jardin de la Vertu d'Andrea Mantegna

Minerve chassant les Vices du jardin de la Vertu d’Andrea Mantegna

La leçon de musique de Pan de Giulio Carpioni

La leçon de musique de Pan de Giulio Carpioni

Satyre épiant une nymphe, dit aussi Jupiter et Antiope de Giulio Carpioni

Satyre épiant une nymphe, dit aussi Jupiter et Antiope de Giulio Carpioni

Torse de grotesque

Torse de grotesque

Minerve chassant les Vices du Jardin de la Vertu d’Andrea Mantegna

Armoire à deux corps

Armoire à deux corps

Les Sabines arrêtant le combat entre les romains et les sabins de Jacques-Louis David

Les Sabines arrêtant le combat entre les romains et les sabins de Jacques-Louis David

J’ai, lors de mon propos liminaire, indiqué que les seins étaient des formes assez simples à peindre « Pour l’artiste c’est un rond avec un point rose au milieu », sauf que la femme, toujours devant sa glace qui vérifie la résistance de sa poitrine aux lois terrestres, sait que ce ne sont pas deux trucs ronds, que jamais deux seins ne sont vraiment pareils, qu’il y en a toujours un plus galbé que l’autre. De même que pour une femme placer le sein sur un torse ne pose pas trop de problème, mais pour un artiste masculin… C’est plus compliqué. Certains ont une vague idée de sa place (globalement dans une zone comprise entre sous le menton et au-dessus du nombril). Allez ensuite demander à ces messieurs les artistes de placer la symétrie des aréoles et des tétons… Et puis certaines tailles qui sont plus de l’ordre du fantasme que de la réalité physique. Cela permet de clore cette recherche du saint des seins par un medley du grand-n’importe-quoi-mammaire.

Diane et Actéon de Giuseppe Cesari

Diane et Actéon de Giuseppe Cesari

Les baigneuses de Jean-Honoré Fragonard

Les baigneuses de Jean-Honoré Fragonard

Clélie passant le Tibre de Petrus Paulus Rubens

Clélie passant le Tibre de Petrus Paulus Rubens

Idoe cloche

Idoe cloche

La mort de Didon de Petrus Paulus Rubens

La mort de Didon de Petrus Paulus Rubens

L'imposition de la chasuble à saint Ildefonse

L’imposition de la chasuble à saint Ildefonse

Nymphes et satyres de Sebastiano Ricci

Nymphes et satyres de Sebastiano Ricci

Actéon métamorphosé en cerf de Francesco Albani

Actéon métamorphosé en cerf de Francesco Albani

Adam et Eve chassés du Paradis de Giuseppe Cesari

Adam et Eve chassés du Paradis de Giuseppe Cesari

Suzanne et les vieillards de Giambattista Pittoni

Suzanne et les vieillards de Giambattista Pittoni

Vénus à sa toilette

Vénus à sa toilette

Les baigneuses de Jean-Honoré Fragonard

Les baigneuses de Jean-Honoré Fragonard

Actéon métamorphosé en cerf de Francesco Albani

Adam, Eve de Joos van Cleve

Adam, Eve de Joos van Cleve

Diane sortant du bain de François Boucher

Diane sortant du bain de François Boucher

Léda et ses nymphes de Toussaint Dubreuil

Léda et ses nymphes de Toussaint Dubreuil

Les trois Parques filant la destinée de Marie de Médicis de Petrus Paulus Rubens

Les trois Parques filant la destinée de Marie de Médicis de Petrus Paulus Rubens

Allégorie de la Fortune (Fortuna marina) de Frans Francken

Allégorie de la Fortune (Fortuna marina) de Frans Francken

Les noces de Thétis et de Pélée ou Le festin des dieux de Hendrick de Clerk

Les noces de Thétis et de Pélée ou Le festin des dieux de Hendrick de Clerk

Comme je ne voudrais pas être accusé de rabaisser le sein à sa seule forme féminine. Comme je ne voudrais pas que ces dames se sentent lésées, permettez-moi de vous offrir quelques seins masculins. Il n’y a pas de raison.

Le christ au tombeau de Pietro Vannucci

Le christ au tombeau de Pietro Vannucci

Au Louvre, j'aime le saint des seins

Au Louvre, j’aime le saint des seins

Au Louvre, j'aime le saint des seins

Au Louvre, j’aime le saint des seins

Apollon et Marsyas de Pietro Vannucci

Apollon et Marsyas de Pietro Vannucci

Au Louvre, j'aime le saint des seins

Au Louvre, j’aime le saint des seins

Le baptême du Christ

Le baptême du Christ

Sarcophage représentant Dionysos et Ariane tirés par des centaures

Sarcophage représentant Dionysos et Ariane tirés par des centaures

Alors avec tout cela, ai-je découvert le saint des seins ? En fait je le connais depuis le début de ce billet, avant d’avoir regardé tous les autres. Pour moi les seuls qui puissent prétendre à ce titre restent ceux de la Bethsabée de Willem Drost dans son tableau Bethsabée recevant la lettre de David. J’ai déjà écrit tout ce que je pensais de ces seins-là, alors je vais me contenter de les regarder. Et si vous ne me croyez pas, venez voir.

Bethsabée recevant la lettre de David par Willem Drost

Bethsabée recevant la lettre de David par Willem Drost


Pour certains d’entre vous, une visite thématique sur le sein aura échauffé les sangs et provoqué l’envie irrépressible de mettre la main à la mamelle. Permettez-moi de vous mettre en garde. Voilà ce qui arrive à force de caresser les seins du Louvre et ailleurs. C’est fragile !

Paire de vase à décor identique d'une ronde de satyres et de satyresses, avec les accessoires d'un bacchanale de Claude Michel

Paire de vase à décor identique d’une ronde de satyres et de satyresses, avec les accessoires d’un bacchanale de Claude Michel

Mais pour ne pas vous laisser avec cette folle envie, je peux vous donner une adresse, la galerie tactile (aile Denon), bien que prévue pour les malvoyants, vous permettra de calmer vos ardeurs et de tripoter du néné.Au Louvre, j'aime le saint des seins

Publicités

2 réflexions au sujet de « Saint des seins »

  1. Anonyme

    La seule vierge qui n’a pas de nom (avec son sein or) est de Alejo de Vaja. Mais ce doit être un oubli, vous êtes incollable! Bravo!

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s