Beau comme trois pommes

Au Louvre j’aime quand c’est Beau comme trois pommes car Jeunes gens, prenez garde aux choses que vous dites. Tout peut partir d’un mot qu’en merdant vous traduites…, aurait pu écrire le gros Hugo s’il avait opté pour la promotion des pommes au lieu de s’acharner sur Badinguet (d’ailleurs il faudra que je rende hommage à Napoléon III). Quoi de mieux à cette période de l’année, alors que vos progénitures chantonnent la reinette et l’api, alors que la saison est au ramassage, quoi de mieux donc que d’aller regarder la représentation de ce fruit de saison dans les jardins des cimaises du Musée du Louvre.

Le panier d’œufs d'Henri-Horace-Roland Delaporte

Le panier d’œufs d’Henri-Horace-Roland Delaporte

« Tel le sanglier dans le champ de maïs, nous te voyons arriver avec tes vieilles marottes et tes lubies de psychorigide. Cela va encore être l’occasion de compoter la foi chrétienne et d’épépiner la guerre de Troie. » Oui mais non, vous allez voir que nous allons aller bien au-delà de cela et que sur ces chemins-ci nous allons retrouver d’autres de mes vieilles lubies et marottes de psychorigide.

L'automne de Giuseppe Arcimboldo

L’automne de Giuseppe Arcimboldo

La pomme remonte à la plus haute antiquité. C’est en faisant la sieste sous un pommier et devant l’observation de la chute d’un fruit que Pythagore ce serait exclamé : « je me ferai bien une tarte tatin moi ! » Si cette citation en chagrine plus d’un, je laisse aux mathématiciens pointilleux le soin de m’apporter la preuve que jamais Pythagore n’a eu envie de manger une tarte aux pommes. CQFD. C’est Dionysos qui aurait créé le fruit en cadeau pour sa maîtresse Aphrodite, déesse de l’amour. Rondeur, peau lisse, chaire douce et ferme, forme un rien fessu, je doute que Dionysos ait alors pensé au QI de son amante lors de sa création. Mais la pomme est restée associée à Aphrodite. Cette dernière est d’ailleurs multi-représentée avec une Royal Gala dans la main au Musée du Louvre.

Vénus de Praxitèle

Vénus de Praxitèle

Aphrodite se mirant, servie par Eros

Aphrodite se mirant, servie par Eros

Aphrodite, dite Vénus d'Arles

Aphrodite, dite Vénus d’Arles

Toujours chez les grecs, Atalante et Hippomène font du footing autour de goldens. Hercule file piquer des pommes d’or du jardin des Hespérides et c’est bien sûr (attention voici une de mes marottes) la déesse Eris qui lance une pomme au mariage de Thétis et Pélée. Pomme sur laquelle il est inscrit Kallisti (« Pour la plus belle »), s’en suit de vives discussions entre Héra, Athéna et Aphrodite, le litige est jugé par Pâris et voici venir la guerre de Troie. Fin de l’exposé Granny grecque.

Les noces de Thétis et de Pélée ou Le festin des dieux d'Hendrick de Clerck

Les noces de Thétis et de Pélée ou Le festin des dieux d’Hendrick de Clerck

La destruction de Troie et le jugement de Pâris de Mathis Gerung

La destruction de Troie et le jugement de Pâris de Mathis Gerung

Les noces de Thétis et Pelée de Bartolomeo di Giovanni

Les noces de Thétis et Pelée de Bartolomeo di Giovanni

Le jugement de Pâris de Girolamo di Benvenuto

Le jugement de Pâris de Girolamo di Benvenuto

Le jugement de Pâris d'après une gravure de Marcantonio Raimondi

Le jugement de Pâris d’après une gravure de Marcantonio Raimondi

Je passe rapidement sur les romains dont on peut déplorer le non-respect de la consigne des cinq fruits et légumes par jour, tout au moins au regard de leur représentation du fruit. Quelques pommes dans des cornes d’abondance, rien de plus. Mais voilà qu’une bande de hippies vient troubler la Pax Romana à grands coups de testaments et de menus Dégustation pour les lions dans les arènes.

Les noces de Thétis et de Pélée ou Le festin des dieux d'Hendrick de Clerck

Les noces de Thétis et de Pélée ou Le festin des dieux d’Hendrick de Clerck

Pan et Styx de Michel Dorigny

Pan et Styx de Michel Dorigny

L'été et l'automne de Laurent Delvaux

L’été et l’automne de Laurent Delvaux

Nature morte aux raisins et à la grenade

Nature morte aux raisins et à la grenade

Les noces de Thétis et de Pélée avec Apollon et le concert des Muses ou Le festin des dieux d'Hendrick van Balen

Les noces de Thétis et de Pélée avec Apollon et le concert des Muses ou Le festin des dieux d’Hendrick van Balen

Nymphes et satyres de Sebastiano Ricci

Nymphes et satyres de Sebastiano Ricci

La pomme dans la chrétienté c’est je t’aime moi non plus. Au départ ça va plutôt bien. La forme sphérique du fruit plaît aux artistes qui en glissent treize à la douzaine dans les mains du petit Jésus. La pomme est alors le symbole de l’universalité.

La vierge et l'enfant tenant une pomme

La vierge et l’enfant tenant une pomme

La vierge et l'enfant entourés d'anges de Maître du feuillage en broderie

La vierge et l’enfant entourés d’anges de Maître du feuillage en broderie

La vierge à l'enfant

La vierge à l’enfant

La vierge assise tenant l'enfant debout sur le genou droit de Santi Buglioni

La vierge assise tenant l’enfant debout sur le genou droit de Santi Buglioni

La vierge et l'enfant entourés de huit anges de Marco d'Antonio du Ruggero

La vierge et l’enfant entourés de huit anges de Marco d’Antonio du Ruggero

La vierge à l'enfant de Paolo Veneziano

La vierge à l’enfant de Paolo Veneziano

La vierge à l'enfant d'Ambrogio Lorenzetti

La vierge à l’enfant d’Ambrogio Lorenzetti

Voilà qu’au Moyen Age une traduction de la Bible est confiée à Frère Ducon (ce n’est pas son vrai nom, permettez que je préserve son anonymat). Frère Ducon est un moine copiste de l’abbaye de … on s’en fiche. Il a fait Grec LV1 et Latin LV2. Aussi quand il doit traduire certains passages de la Genèse, il s’embrouille. Malum (le mal) devient malo (la pomme)… bon ben il a confondu, cela peut arriver à tout le monde. « E malo nascitur mone malum » (C’est de la pomme qu’est né tout le mal). Quelle affaire pour une déclinaison mal apprise ! D’un seul coup l’arbre de la connaissance du jardin d’Éden devient un pommier et le fruit symbole de toutes les perversions.

Adam, Eve de Joos van Cleve

Adam, Eve de Joos van Cleve

La vierge et l’enfant entourés de saint Benoît et saint Quentin de Francesco Marmitta

La vierge et l’enfant entourés de saint Benoît et saint Quentin de Francesco Marmitta

Adam et Eve tentés par le serpent, d'après une gravure de Bernard Salomon

Adam et Eve tentés par le serpent, d’après une gravure de Bernard Salomon

La vierge et l’enfant entourés de saint Jérôme et saint Zénobe de Mariotto Albertinelli

La vierge et l’enfant entourés de saint Jérôme et saint Zénobe de Mariotto Albertinelli

Adam et Eve de Conrad Meit

Adam et Eve de Conrad Meit

La vierge de la victoire d'Andrea Mantegna

La vierge de la victoire d’Andrea Mantegna

Adam et Eve chassés du Paradis de Giuseppe Cesari

Adam et Eve chassés du Paradis de Giuseppe Cesari

Les temps passent et la pomme retrouve une place plus normale dans les arts. Elle décore alors les jardins, les vergers et autres paniers de fruits sur les toiles. Surtout que la pomme est assez commode, jusqu’au XVIIème siècle, elle est le mot-valise pour désigner tous les fruits. C’est d’un pratique : «
– Tu as mis quoi dans ta salade de fruits ?
– Des pommes, et des pommes, j’ai aussi coupé des petits morceaux de pommes. Comme il me restait des pommes je n’ai pas voulu gâcher.
– Excellent, tu me passeras la recette. »

Vertumne et Pomone de Frans Francken

Vertumne et Pomone de Frans Francken

La vierge à la grappe de Pierre Mignard

La vierge à la grappe de Pierre Mignard

La marchande de fruits et de légumes de Louise Moillon

La marchande de fruits et de légumes de Louise Moillon

La pomme est aussi la preuve que les artistes sont des feignasses, car le fruit est tout con à reproduire. Un rond, une petite queue et vous avez une pomme (ou DSK). Les multiples variétés fruitières permettent de clore un tableau en le bourrant de pommes et en utilisant le fond de palette pour la couleur en raison de sa variété de teintes. Parce que l’on dit beaucoup de bien de Raphaël, mais Raphaël pour peindre une banane il n’y a plus personne. Léonard de Vinci pareil ! Très fort pour les sourires énigmatiques mais pour dessiner un kiwi, zobi ! Même David qui badigeonne de marron ses fonds de tableaux, vous pensez qu’il aurait eu l’idée de mettre des baies d’amélanchier ? Jamais ! Mais de la pomme, ça il y en a.

Le verrou de Jean-Honoré Fragonard

Le verrou de Jean-Honoré Fragonard

Portrait d'une veuve âgée de quarante ans et d'un enfant de Cornelis de Visscher

Portrait d’une veuve âgée de quarante ans et d’un enfant de Cornelis de Visscher

Le peseur d'or et sa femme de Quentin Metsys

Le peseur d’or et sa femme de Quentin Metsys

Salle des verres

Salle des verres

En fait je pense qu’après la traduction merdique de Frère Ducon l’Église a voulu rattraper le coup avec les producteurs et le monde agricole. Le clergé a alors massivement mis à disposition des artistes des tonnes de pommes. Une espèce de deal : « Tu montres pas de seins et tout, et tout mais à la place, dans le coin tu glisses une pomme. Et par convention on saura que tu veux exprimer le désir, la sensualité, le fessu, le charnu… des trucs de gonzesses quoi. » Et si vous ne me croyez pas, venez voir.

Le buffet de Jean-Siméon Chardin

Le buffet de Jean-Siméon Chardin

L'automne ou La grappe de raisin rapportée de la terre promise de Nicolas Poussin

L’automne ou La grappe de raisin rapportée de la terre promise de Nicolas Poussin

La vierge à l'enfant

La vierge à l’enfant

Scènes de la vie de saint Jérôme de Sano di Pietro

Scènes de la vie de saint Jérôme de Sano di Pietro

Le printemps ou Le paradis terrestre de Nicolas Poussin

Le printemps ou Le paradis terrestre de Nicolas Poussin

La vierge de la victoire d'Andrea Mantegna

La vierge de la victoire d’Andrea Mantegna

Quoi ? C’est tout ? Non il reste une dernière représentation de la pomme au Musée du Louvre, celle que l’on retrouve dans le prolongement du fruit dans la main du petit Jésus. En effet l’empereur tenait dans la main un globe surmonté d’une croix, cela vous dit quelque chose ? Et bien la bouboule était surnommée La pomme rouge. Et si vous ne me croyez pas, venez voir.

Statuette équestre "Charlemagne" ou Charles le Chauve

Statuette équestre « Charlemagne » ou Charles le Chauve

Sacre de l’empereur Napoléon Ier et couronnement de l’impératrice Joséphine dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 2 décembre 1804 de Jacques-Louis David

Sacre de l’empereur Napoléon Ier et couronnement de l’impératrice Joséphine dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 2 décembre 1804 de Jacques-Louis David

Quoi ? C’est tout ? Au Musée du Louvre oui. Maintenant si vous êtes branchés Pommes je vous indiquerai que les pommes d’or de la jeunesse éternelle sont conservées par la déesse Idunn dans la mythologie nordique et dans son jardin.

Corbeille de fruits de Balthasar van der Ast

Corbeille de fruits de Balthasar van der Ast

La petite collation d'Henri-Horace-Roland Delaporte

La petite collation d’Henri-Horace-Roland Delaporte

Que afal en gallois veut dire pommes et que cela a donné Avalon, l’île aux pommiers sur laquelle le roi Arthur a trouvé Excalibur et la mort (mais pas le même jour si mes souvenirs sont exacts).

Le gobelet d'argent de Jean-Siméon Chardin

Le gobelet d’argent de Jean-Siméon Chardin

Les pèlerins d'Emmaüs de Tiziano Vecellio

Les pèlerins d’Emmaüs de Tiziano Vecellio

Que les celtes vouaient un presque culte à la pomme dont la consommation permettait de voyager dans d’autres mondes et permettait de produire le cidre. Les mêmes qui introduire le pommier dans le Nord-Ouest de la France lors des invasions vikings.

L'automne ou La grappe de raisin rapportée de la terre promise de Nicolas Poussin

L’automne ou La grappe de raisin rapportée de la terre promise de Nicolas Poussin

La Madeleine aux pieds du Christ de Pierre Subleyras

La Madeleine aux pieds du Christ de Pierre Subleyras

Que les juifs, pour le Nouvel An (Rosh Hashanah), mangent des quartiers de pomme trempés dans du miel pour que l’année nouvelle soit douce.

Retable de la Déploration du Christ de Joos van Cleve

Retable de la Déploration du Christ de Joos van Cleve

Panier de raisins, gobelet d'argent et bouteille de Jean-Siméon Chardin

Panier de raisins, gobelet d’argent et bouteille de Jean-Siméon Chardin

Panier de raisins de Pierre Dupuis

Panier de raisins de Pierre Dupuis

Que les suisses ont pour habitude de tester leurs aptitudes à l’arbalète en tentant d’éviter des pommes et de viser leur enfant. Vieille habitude instaurée par Hermann Gessler et que rata Guillaume Tell en touchant la pomme et non l’enfant. Pas de quoi en faire un opéra, Rossini !

Hercule combattant l'Hydre de Lerne, aidé de son compagnon Iolas

Hercule combattant l’Hydre de Lerne, aidé de son compagnon Iolas

Sainte Catherine et sainte Barbe

Sainte Catherine et sainte Barbe

Que les irlandaises en pelant une pomme et en jetant le ruban continu par-dessus leur épaule peuvent découvrir au sol l’initial de leur futur époux. Je pense que le ruban d’une pomme pelée et tombé au sol doit donner globalement un O, ce qui tombe bien puisque O’… est l’initial de presque tous les noms irlandais.

Coupe remplie de fruits et de légumes avec décor a porcellana

Coupe remplie de fruits et de légumes avec décor a porcellana

Panneau à la joute poétique

Panneau à la joute poétique

Que « croquer la pomme », « faire chanter la pomme » sont le meilleur moyen pour un garçon de découvrir si la fille qu’il lorgne a des seins en … pommes.

La Belle Allemande ou sainte Marie-Madeleine de Gregor Erhart

La Belle Allemande ou sainte Marie-Madeleine de Gregor Erhart

Et enfin si vous n’avez pas eu votre sou de pommes, rendez-vous tous le troisième week-end d’octobre à Vimoutiers pour la Foire de la Pomme. Et si vous ne me croyez pas, venez voir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s