Archives du mot-clé Claude Gellée

Né vers 1600 à Chamagne et mort à Rome en 1682. Peintre lorrain, figure emblématique du paysage de style classique. Dit « le Lorrain ».

Un conte de Noël – Games of Louvre

Au Louvre, j’aime vous narrer un conte de Noël. Au départ je pensais vous raconter l’histoire d’une adolescente et de son barbon de mari qui firent étape dans une étable où elle accoucha. Puis j’aurais raconté comment l’enfant faisait du ski nautique, sans ski, à Tibériade, s’amusait à réveiller les morts ou à multiplier les goûters. Mais je trouvais cela bien trop gros à vous faire avaler et puis cela faisait réchauffé.Au Louvre, j'aime Game of Thrones

Lire la suite

Publicités

Lâchez les chiens

Au Louvre, j’aime quand vous lâchez les chiens. Certains traquent les représentations du chat au Musée du Louvre. Il suffit de plonger son regard dans le fond des tableaux pour constater l’oiseau terrorisé par le matou qui rôde autour de sa cage et s’y refuser. Certains traquent le sein, les saints ou les dessins. Mais pour celui qui cherche la petite bête, au Louvre, ce n’est pas le matou qu’il convient de traquer mais le chien, le Musée du Louvre dispose d’un chenil de belle composition et même de sa propre légende autour de l’animal.

Œdipe enfant rappelé à la vie par le berger Phrobas qui l'a détaché de l'arbre d'Antoine-Denis Chaudet

Œdipe enfant rappelé à la vie par le berger Phrobas qui l’a détaché de l’arbre d’Antoine-Denis Chaudet

Lire la suite

Romulus et Rémus recueillis par Faustulus

Au Louvre, j’aime Romulus et Rémus recueillis par Faustulus de Pietro Berrettini dit Pierre de Cortone. S’il fallait une seule justification à la présence de ce tableau dans le catalogue déraisonné de ce blog, je répondrai que d’abord c’est mon blog et que je fais ce que je veux et ensuite j’évoquerai les premières versions latines, la splendeur de l’Italie et l’Histoire romaine. Tout y est dans ce tableau.

Romulus et Rémus recueillis par Faustulus de Pietro Berrettini

Romulus et Rémus recueillis par Faustulus de Pietro Berrettini

Lire la suite

La glandouille

Au Louvre, j’aime l’art de la paresse ou pour le dire de façon plus moderne et plus franche, la glandouille, la glande voir la bonne grosse glande des familles. Celle qui ne produit rien si ce n’est le remord de n’avoir pas avancé sur tout ce qu’il y avait à faire. La glandouille qui est aussi la muse de mille idées.

Le colosse de Rhodes de Louis de Caullery

Le colosse de Rhodes de Louis de Caullery

Lire la suite

Tout pour la musique

Au Louvre, j’aime la Musique. C’est assez surprenant à écrire mais la phrase introductive de chaque billet est ce qu’elle est et je vais donc respecter cette habitude même si tout le monde sait que la musique que je préfère est celle du silence ou Bach car j’aime avoir l’impression de tutoyer les anges.

Portrait de la marquise de Pompadour de Maurice-Quentin de La Tour

Portrait de la marquise de Pompadour de Maurice-Quentin de La Tour

Lire la suite

Puisque vous partez en vacances

Au Louvre, j’aime répondre à votre multiple courrier sur l’art de prendre des vacances. Alors puisque vous partez en vacances, avec l’aide de quelques tableaux du Musée du Louvre, voici le bréviaire de tout bon voyageur.

Carriole en arrêt devant une taverne d'Isaack van Ostade

Carriole en arrêt devant une taverne d’Isaack van Ostade

Lire la suite

Mithra tauroctone

Au Louvre, j’aime Mithra tauroctone même si j’ai conscience que cet article arrive un peu tard alors qu’il vous aurait été bien plus utile quand vous batailliez face à une pintade, un chapon ou un saumon fumé, pour les moins doués, lors de vos agapes de fin d’année. Ceux qui ont pleuré en regardant La vache et le prisonnier sont dispensés de lecture.

Mithra tauroctone

Mithra tauroctone

Lire la suite