Archives du mot-clé Eugène Delacroix

Né le 26 avril 1798 à Charenton-Saint-Maurice et mort le 13 août 1863 à Paris Peintre majeur du romantisme en peinture, mouvement arrivé en France au début du XIXème siècle.

Un conte de Noël – Games of Louvre

Au Louvre, j’aime vous narrer un conte de Noël. Au départ je pensais vous raconter l’histoire d’une adolescente et de son barbon de mari qui firent étape dans une étable où elle accoucha. Puis j’aurais raconté comment l’enfant faisait du ski nautique, sans ski, à Tibériade, s’amusait à réveiller les morts ou à multiplier les goûters. Mais je trouvais cela bien trop gros à vous faire avaler et puis cela faisait réchauffé.Au Louvre, j'aime Game of Thrones

Lire la suite

Publicités

Déluge

Au Louvre, j’aime aider mon prochain à survivre au déluge. Un musée lové sur les bords d’un fleuve doit avoir des conseils à prodiguer au tout-venant. Et si ce n’est pas lui, on doit pouvoir tenir compter de l’expérience mise en avant par les artistes exposées. Aujourd’hui donc Que d’eau, que d’eau !

L'hiver ou le déluge de Nicolas Poussin

L’hiver ou le déluge de Nicolas Poussin

Lire la suite

Un coup du lapin

Au Louvre, j’aime quand c’est un coup du lapin. Ma recherche animalière dans les tableaux du Musée du Louvre va bien au-delà du Livre de la jungle. Aujourd’hui ce sera donc Lapinou, Pan-pan, Jeannot, Roger et autres qui vont passer à la casserole.

Histoire de David de Hans Sebald Beham

Histoire de David de Hans Sebald Beham

Lire la suite

Monet, Monet, Monet

Au Louvre, j’aime Monet, Monet, Monet et parodier le groupe ABBA pour m’interroger sur la place de l’argent dans le musée. Attention, il ne sera pas ici question de la tête de quémandeurs patentés que prennent les différents conservateurs pour faire payer par le public leurs acquisitions ou celle du président du Musée du Louvre faisant des gorges chaudes sur son nombre de visiteurs et donc la somme d’argent inhérente entrée dans les caisses. Il s’agit plutôt de se questionner sur la représentation de l’argent dans les œuvres.

La Richesse de Pierre-Paul Prud'hon

La Richesse de Pierre-Paul Prud’hon

Lire la suite

Non tamen indociles natura nos esse voluit

Au Louvre, j’aime Pline l’Ancien, mais il est assez peu présent au Musée du Louvre. Alors pour réparer cela : Natura arborum terra marique sponte sua provenientium dicta est ; restat earum, quæ arte et humanis ingeniis fiunt verius quam nascuntur. Sed prius mirari succurrit, quæ retulimus pænuria pro indiviso possessa feris, depugnante cum his homine circa caducos fructus, circa pendentes vero et cum alitibus, in tanta deliciarum pretia venisse, clarissimo (ut equidem arbitror) exemplo L. Crassi atque Cn. Domiti Ahenobarbi.

Le radeau de la Méduse de Théodore Géricault

Le radeau de la Méduse de Théodore Géricault

Lire la suite

Le fond de l’aire est beau

Au Louvre, j’aime quand le fond de l’air est frais et que Le fond de l’aire est beau. Ou comment allier la possibilité qu’offre le Musée du Louvre de s’approcher des œuvres, le talent des artistes italiens, un peu de mathématiques appliquées, mes talents artistiques légendaires (voir figure 1) tout en raillant la bêtise de Du Bellay.

Saint Sébastien d'Andrea Mantegna

Saint Sébastien d’Andrea Mantegna

Lire la suite

Tu vas voir ta gueule…

Au Louvre, j’aime quand Tu vas voir ta gueule… sur les cimaises. Selon l’idée qui veut que nous ayons chacun sept sosies (idée un peu stupide puisque un septième de l’humanité est indienne, l’autre septième chinoise, cela limite du coup beaucoup les chances de sosie). Selon l’histoire personnelle que j’ai déjà racontée sur ce blog mais qui me permet de gagner quelques caractères sur le total de mon billet en la racontant de nouveau. Bref, vous l’aurez compris, nous allons aujourd’hui partir à la recherche de celui qui vous ressemble.

Portrait de Léon Riesener, peintre et cousin de l'artiste d'Eugène Delacroix

Portrait de Léon Riesener, peintre et cousin de l’artiste d’Eugène Delacroix

Lire la suite