Archives du mot-clé Theodor Matham

De la coupe aux lèvres

Au Louvre, j’aime la distance qui existe de la coupe aux lèvres. Afin de me mettre en règle avec la législation je souhaite d’abord vous informer que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et que sa consommation reste interdite aux personnes de moins de dix-huit ans, pour les autres, cette même consommation doit se pratiquer avec modération. Ces précautions prises, nous pouvons à présent plonger dans le jaja.

Le tricheur de Georges de La Tour

Le tricheur de Georges de La Tour

Lire la suite

Publicités

Carré d’as

Au Louvre, j’aime avoir comme main un  Carré d’as. Pas le personnage tricheur de Vol 747 pour Sydney, même si certaines similitudes existent. Non aujourd’hui nous serons  ethnologues pour plonger dans les passions destructrices du jeu. Moitié Patrick Bruel, moitié Claude Lévi-Strauss comme guidés par Tristes TropAs-de-Piques.

Le tricheur de Georges de La Tour

Le tricheur de Georges de La Tour

Lire la suite

Du cul

Au Louvre, j’aime Le sexe. J’aime que les parents aient préféré conduire leurs mômes ici plutôt qu’à l’exposition du Zizi sexuel car le sexe, c’est bien connu : « C’est trop violent ! » et c’est bien connu aussi « Rien ne vaut la fréquentation des musées pour ouvrir l’esprit de nos têtes blondes aux beautés de l’art. » Bien mal leur en a pris…

Mercure

Mercure

Lire la suite